Entre forêts tropicales, falaises, chutes d'eau et lacs, le Gippsland est un véritable paradis pour tous les amoureux de la nature, qui peuvent également observer de nombreuses espèces animales.

Vaste territoire situé à l'est de Melbourne, le Gippsland est un passage obligé si vous longez la côte en voiture jusqu'à Sydney. Il s'étend de l'île de Phillip Island jusqu'à Gipsy Point, à la frontière entre les états du Victoria et de la Nouvelle-Galles du Sud.

Sur le chemin, la nature sauvage se prête à de nombreuses étapes. Prenez notamment le temps de découvrir la péninsule de Wilsons Promontory, avec ses plages, ses roches de granit et sa forêt tropicale verdoyante où foisonnent les fougères géantes. Au gré des nombreux sentiers de randonnée qui la traversent, sans doute croiserez-vous quelques kangourous et wombats. N'oubliez pas non plus vos jumelles pour pouvoir observer les nombreuses espèces d'oiseaux qui y ont élu domicile!

Plus à l'est, vous verrez le Gippsland se muer en un monde aquatique, avec l'océan d'un côté et le plus grand réseau de lacs d'Australie de l'autre. Ces derniers, les Gippsland Lakes, forment une gigantesque réserve écologique parsemée d'îles. La plage de Ninety Mile Beach tient lieu de ligne de démarcation - ténue - entre lacs et océan, qui ne font plus qu'un à hauteur de Lakes Entrance.

La région abrite en outre une kyrielle de parcs nationaux permettant de découvrir les innombrables facettes de la nature australienne. En matière d'hébergement, vous aurez l'embarras du choix : l’offre locale comprend hôtels et chambres d'hôtes, dans les villes touristiques comme dans les villages de pêcheurs plus paisibles, mais aussi cottages et aires de camping dans les différents parcs naturels.

Que faire

Gippsland

Unable to get data