Welcome, skip to the content.

Boucle depuis Melbourne

842 kilomètres ; durée sans arrêt : 13h

Des falaises abruptes, des villes de surfeurs, des forêts tropicales, d'adorables koalas, des montagnes escarpées et des décors typiques de la ruée vers l'or : en parcourant pendant seulement cinq jours la Great Southern Touring Route – la grande route du Sud –, vous découvrirez une grande diversité de sites incontournables du Victoria ! Ce circuit exceptionnel, qui débute et s'achève à Melbourne, ne prévoit que deux ou trois heures de route par jour et permet ainsi de profiter pleinement de chaque étape.

Vous partirez de Melbourne en direction du sud et longerez la côte sur près de la moitié de votre itinéraire, principalement sur l'axe de la Great Ocean Road. Vous pourrez notamment admirer les surfeurs intrépides qui bravent les vagues à Torquay, et apercevoir, plus au sud, quelques-uns des nombreux koalas qui peuplent la région. Puis vous rejoindrez ensuite la forêt tropicale, avant de vous émerveiller sur les superbes formations rocheuses qui, à l'instar des Douze Apôtres, ponctuent le littoral, et d'observer avec fascination les lions de mer et les baleines qui le fréquentent.

C'est seulement à Port Fairy que vous bifurquez vers l'intérieur des terres. La traversée du Grampians National Park vous promet non seulement des paysages de montagnes grandioses, mais aussi des rencontres fréquentes avec les kangourous ! Ce relief escarpé fera également le bonheur des adeptes du trekking, qui profiteront tout particulièrement du décor exceptionnel. Prévoyez une halte à Halls Gap, où vous pourrez découvrir la culture des Aborigènes, mais aussi à Sovereign Hill, où vous revivrez l'épopée des prospecteurs de la ruée vers l'or. La région du Daylesford et ses spas sont quant à eux parfaits pour le plein d'énergie avant de regagner Melbourne !

Que faire

Jour 1

Great Southern Touring Route

De Melbourne à Apollo Bay

182 kilomètres ; durée : 3 heures

Quittez Melbourne via l'autoroute M1, en direction du sud. Après seulement une demi-heure de route, les amateurs de beaux jardins feront une première halte à Werribee. Au milieu de Werribee Park, une gentilhommière rappelant les châteaux européens a été érigée au cours des années 1870, dans le plus pur style victorien !

Ensuite, cap sur Geelong, deuxième plus grande ville du Victoria, pour admirer ses magnifiques plages et son sémillant quartier portuaire.

À l'heure du déjeuner, arrêtez-vous à Torquay, véritable paradis pour les surfeurs du monde entier. Quiconque s'intéresse à ce sport, à son histoire et à ses plus éminents représentants devra d'ailleurs prévoir une visite au musée du surf ! La légendaire plage de Bells Beach vaut elle aussi le détour : ses déferlantes attirent toute l'année les adeptes de la glisse.

Torquay, c'est aussi le point de départ de la Great Ocean Road, qui s'étire le long de la côte jusqu'à Apollo Bay. Au fil de votre parcours, n'hésitez pas à faire quelques détours pour observer les nombreux koalas qui vivent en liberté de la région.

Jour 2

Great Southern Touring Route

D’Apollo Bay à Port Fairy

189 kilomètres ; durée : 3 heures

Pour ce deuxième jour de périple, la Great Ocean Road est à l’honneur ! Roulez vers l’ouest à travers le Great Otway National Park, réputé pour ses chutes d’eau et ses fougères géantes. Puis prenez la direction des 12 Apôtres, ces tours de calcaire maintes fois immortalisées sur les cartes postales. Et si ces formations rocheuses vous fascinent, ne manquez pas non plus la Loch Ard Gorge et le London Bridge, qui méritent elles aussi le détour.

Poursuivez votre voyage en direction de Warrnambool, le long d’un chemin ponctué de nombreuses plaques commémoratives et connu sous le nom de Shipwreck Coast. Plus de 180 épaves de navires gisent en effet sur cette portion du littoral ! Autant de destins tragiques que raconte d’ailleurs le Flagstaff Hill Maritime Museum, où vous pourrez faire une halte.

Non loin, Warrnambool est une adresse réputée pour l’observation des baleines. Entre juin et octobre, ces colosses des mers nagent à proximité de la côte, sous le regard émerveillé des visiteurs juchés au sommet d’une falaise ou sur le pont d’un bateau.

Après un détour obligé par Tower Hill, ancien cratère volcanique à la végétation luxuriante et à la faune variée, rien de tel que de finir la journée en flânant au gré des rues de Port Fairy, ville de pêcheurs animée et chargée d’histoire.

Que faire

Que faire

Jour 3

Great Southern Touring Route

De Port Fairy à Halls Gap

158 kilomètres ; durée : 2h30

Aujourd'hui, on abandonne la côte pour l'intérieur des terres. Changement de décor garanti ! Située en bordure du Grampians National Park, la charmante localité de Dunkeld est l'endroit idéal pour prendre des forces avant d'entamer la difficile ascension de la chaîne de montagnes des Grampians.

Véritable paradis des randonneurs chevronnés, les monts Grampians offrent aussi des itinéraires plus courts pour les néophytes. Vous appartenez plutôt à la première catégorie ? Mesurez-vous donc au Mount Sturgeon ou au Mount Abrupt, qui porte bien son nom ! Bien que la montée soit éprouvante, le point culminant des Grampians dépasse à peine les 1 000 mètres d'altitude. Au terme de cette ascension, le regard embrasse en guise de récompense un somptueux panorama sur le relief accidenté des paysages environnants.

Restez prudents malgré l'émerveillement, car il n'est pas rare que des kangourous vous coupent la route. Le chemin est également ponctué de plusieurs chutes d'eau, où vous pourrez vous rafraîchir avant d'aller escalader les falaises en rappel. Une expérience bien entendu réservée aux grimpeurs confirmés !

Les Aborigènes d'Australie ont laissé de nombreux témoignages de leur passage dans les Grampians, qui abritent la plus grande concentration de peintures rupestres aborigènes du Victoria. Pour tout savoir sur ce peuple fascinant, rendez-vous dans le Centre culturel de Halls Gap, à la frontière nord du parc national, où vous pourrez également passer la nuit.

Non loin des chaînes montagneuses de Wonderland et du mont William, Halls Gap s'impose par ailleurs comme le cœur touristique de la région et constitue le point de départ idéal pour partir à la découverte des Grampians. À quelques encablures de là, plusieurs sites incontournables méritent une visite, comme les points de vue de Boroka ou de Reed's, les MacKenzie Falls, le Lake Bellfield ou encore le Zumsteins.

Jour 4

Great Southern Touring Route

De Halls Gap jusqu'à Ballarat

142 kilomètres ; durée : 2h

Avant de quitter Halls Gap en direction de l'est, faites d'abord un bref crochet par le sud, jusqu'au centre culturel Brambuk. Les Aborigènes vous y apprendront eux-mêmes comment lancer un boomerang ou jouer du didgeridoo ! Ne reprenez pas la route sans avoir également goûté au bush tucker, un bon déjeuner typiquement australien parfait pour reprendre des forces.

Faites ensuite cap vers l'est, et observez le paysage changer de visage à mesure que vous traversez le bush et vous approchez des vignobles. Après une bonne demi-heure de route, vous pourrez faire une halte à Ararat, la seule ville australienne fondée par des immigrés chinois, puis découvrir son histoire et sa culture à l'institut Gum San Chinese Heritage ou au musée Langi Morgala.

En reprenant la route qui mène à Ballarat, vous croiserez la petite localité de Beaufort. Sans doute aurez-vous du mal à imaginer que ce bourg de 1 000 habitants comptait, à l'époque de la ruée vers l'or, plus de 100 000 âmes ! Rendez-vous également dans les vignobles alentour, où vous pourrez sans difficulté faire le plein de chardonnay ou de brunello en prévision de la soirée.

Ballarat, votre destination pour ce 4ème jour de route, abritait autrefois l'un des plus gros filons aurifères du monde. Prenez vos quartiers dans l'un des hôtels historiques de la ville avant d'aller passer la soirée dans le village-musée de Sovereign Hill, où le formidable spectacle son et lumière « Blood on the Southern Cross » vous fera revivre l'épopée de la ruée vers l'or et l'histoire de la révolte de la barricade d'Eureka.

Que faire

Que faire

Jour 5

Great Southern Touring Route

De Ballarat jusqu'à Melbourne

166 kilomètres ; durée : 2h30

Réservez votre matinée pour visiter la ville de Ballarat, dont l'histoire remonte au 19ème siècle, à la grande époque de la ruée vers l'or. L'architecture de ses imposants édifices publics et de ses hôtels cossus témoigne aujourd'hui encore de cette richesse passée.

Le circuit Heritage vous fera justement découvrir, en trois heures, tous les grands bâtiments de la ville construits à cette époque. Vous pourrez également vous procurer une brochure explicative auprès de l'office du tourisme. Et si rien ne vous presse, prenez aussi le temps de visiter la galerie d'art et la réserve naturelle de Ballarat, qui valent elles aussi le détour.

Ne manquez pas non plus le parc à thème de Sovereign Hill, une véritable machine à remonter le temps qui vous fera revivre l'incroyable époque de la ruée vers l'or ! Déambulez dans les rues de cette ville reconstituée pour revivre le quotidien des prospecteurs du 19ème siècle, et mêlez-vous aux figurants bénévoles qui peuplent les lieux vêtus d'authentiques costumes de bourgeois, de soldats ou de mineurs.

De retour sur la route, vous pourrez vous offrir une escale relaxante dans le Daylesford, profiter d'un bon massage et vous détendre dans les bains des stations thermales de la région, alimentés par des sources naturelles d'eau minérale.

Le Daylesford, qui se prête également au tourisme culinaire, abrite de nombreux restaurants de qualité. Ne ratez pas l'occasion de découvrir la cuisine créative des chefs locaux ! Une fois terminée cette halte gourmande, il ne vous restera qu'une heure de route à parcourir pour rejoindre Melbourne.